fbpx The Krug Room, Mandarin Oriental | Krug

The Krug Room, Mandarin Oriental

Hong Kong S.A.R
icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.

Uwe Opocensky, qui décrit son style culinaire comme de la « gastronomie progressiste », a été formé au célèbre El Bulli. Aujourd'hui chef du Hong Kong Mandarin Oriental, il occupe l'une des scènes culinaires les plus luxueuses et prestigieuses au monde, et continue de considérer Krug comme un Champagne unique en son genre.

La cuisine est le plus gratifiant des artisanats
Quelle est l’une des plus grandes leçons que vous ayez apprises en cuisine ?
Qui peut le plus, peut le moins. Cela s’apprend avec l’âge et l’expérience. Plus on charge l’assiette, plus on la complique. Il ne faut pas se laisser détourner des saveurs et de l’harmonie des ingrédients principaux par la présentation du plat.
Qu’est-ce qui vous inspire tant dans le poisson ?
La mer nous offre une étonnante variété de produits, bien plus que la terre. Ma proximité géographique avec le Japon me permet de commander et d’acquérir facilement toutes sortes de poissons fraîchement pêchés. C’est une grande chance.
Quel est votre secret pour que le poisson exprime toutes ses saveurs ?
Le secret, si l’on peut dire, c’est tout simplement de respecter l’ingrédient. Le Saint-Pierre est un poisson qui regorge de saveurs ; il faut donc savoir les exalter avec une technique adaptée.
Que vous évoque le Champagne Krug ?
Une expérience gustative remarquable, parfaitement équilibrée, et la philosophie qui a présidée à sa création. La Maison Krug pressent dès le départ combien ses Champagnes s’accorderont à merveille avec les mets. Elle sait ce qu’en attendent les chefs.

Robin Zavou

TOUT KRUG Ambassades

icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.
Krug Grande Cuvée — Grand Soleil
00:13