fbpx Krug ID | Krug 1998 | 414075 | Krug

Désolé

This page is not valid in your langage.
Please change your location to see the article.

Votre Krug iD

Krug 1998

Un Hommage au Chardonnay

La Maison considère que chaque Krug Millésime exprime le caractère unique d’une année particulière. Un Krug Millésime réunit les vins les plus expressifs d’une même année, bonifiés par un vieillissement de plus de dix ans en cave. Chaque Krug Millésime est différent : c’est la Musique de l’année, transposée dans l’univers Krug.

Krug 1998 étonne par sa pureté, sa précision, son élégance et sa longueur en bouche. Pour la Maison Krug, le choix du Chardonnay comme cépage principal pour ce Millésime s’est imposé comme une évidence en raison de la personnalité incroyable des raisins Chardonnay cette année-là. Ce vin, surnommé « Un Hommage au Chardonnay », est seulement le second Krug Millésime, après 1981, réalisé avec une telle prédominance de Chardonnay.

Ce jéroboam a reposé au moins 16 ans dans nos caves et a reçu son bouchon à l'automne 2014

Nous laissons reposer nos jéroboams encore plus longtemps, jusqu’à ce que le Champagne soit prêt à être dégusté.

COMPOSITION

35%
Pinot Noir
45%
Chardonnay
19%
Meunier

Assemblage

100% de vins de l’année 1998

A reçu son bouchon

automne 2014
icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.

Un échange avec Julie Cavil

Chef de Caves Krug

Le climat de 1998 a été relativement « classique » car très contrasté, comme c’est souvent le cas en Champagne. Lors d’un mois d’août particulièrement chaud avec des températures dépassant le record de 1962, les membres de l’équipe de vinification ont observé avec angoisse la température atteindre les 39 °C et le soleil brûler les feuilles, réduisant de 5 à 10 % le volume de récolte potentiel.
À la fin du mois, de fortes pluies ont laissé l’équipe circonspecte. Par chance, un temps sec et doux début septembre a offert un répit à la vigne et des conditions idéales pour les vendanges ont alors fait leur apparition lors de la troisième semaine du mois. Malgré un climat marqué par des variations extrêmes, 1998 a été une année caractérisée par une récolte abondante et de grande qualité.
Les Chardonnays de l’année, en particulier ceux du début des vendanges issus de la Côte des Blancs et des vignobles de Trépail, ont joué un rôle majeur dans l’atténuation de l’opulence des autres vins de l’année causée par la chaleur estivale. Réinjectant une dynamique indispensable à ces vins, ce cépage leur assure un bon potentiel de vieillissement.
En 1998, les Chardonnays étaient sur le devant de la scène (46 %). Presque tous les Pinots Noirs (35 %) choisis venaient du sud de la Montagne de Reims, ce qui explique les fondations solides de Krug 1998, et enfin les Meuniers (19 %), principalement issus de l’ouest de la Vallée de la Marne, à Leuvrigny, moins ensoleillé que l’est, ont donné la touche finale et cette fraîcheur unique.
C’était mon premier Millésime à la Maison Krug et le second Krug Millésime de la Maison, après 1981, à se doter d’une prédominance de Chardonnay. À l’époque, Henri Krug affirma que si une année, les lauréats étaient les Chardonnays, l’histoire se devait d’être un hommage aux lauréats.
Selon le comité de dégustation, on retrouve en Krug 1998 le caractère rond et chaleureux de 1989 ainsi que la grande élégance et la fraîcheur du Krug 1988. Krug 1998 est une surprenante histoire de pureté, de précision, d’élégance et de très longue finale.

NOTES DE DÉGUSTATION

Visuellement, une intense couleur or pâle annonce un contraste unique entre fraîcheur et maturité.

Au nez, il dévoile des arômes riches de pain, de noisette, de fruits secs, de zeste d’orange caramélisé, puis de chocolat lorsqu’il se réchauffe, et enfin de poivre et de pain d’épice.

En bouche, il évoque des saveurs d’agrumes confits, de zeste d’orange caramélisé, de fruits secs, de poivre et de pain d’épice avec une texture moelleuse et crémeuse.

NOTES DE DÉGUSTATION

Visuellement, une intense couleur or pâle annonce un contraste unique entre fraîcheur et maturité.

Au nez, il dévoile des arômes riches de pain, de noisette, de fruits secs, de zeste d’orange caramélisé, puis de chocolat lorsqu’il se réchauffe, et enfin de poivre et de pain d’épice.

En bouche, il évoque des saveurs d’agrumes confits, de zeste d’orange caramélisé, de fruits secs, de poivre et de pain d’épice avec une texture moelleuse et crémeuse.

NOTATIONS

Déjà au summum lors des dernières dégustations, il continue pourtant sa progression avec des notes de résine naissante, de bois de rose tout en gardant sa belle palette de fruits secs, de brioche et d'orange. Sa bouche se complexifie encore avec plus de maturité et de plénitude tout en restant joyeuse et précise. Sublime, vraiment sublime.

Gault & Millau 2014
NOTE: 19/20

KRUG X MUSIQUE

Krug considère chaque vin issu de chaque parcelle comme un musicien unique. Du Clos soliste, la pureté d’une seule parcelle d’une seule année, à l’orchestre complet livrant la symphonie de saveurs de Krug Grande Cuvée, en passant par un ensemble de musiciens qui interprètent la mélodie gustative d’une année avec le millésime. Des musiciens ont sélectionné des mélodies pour accompagner la dégustation.

Découvrir

ACCORDS METS & VIN

Krug 1998 peut s’allier à un poisson à chair fine tels que le bar ou le turbot, accompagné d’une sauce citronnée ou aux agrumes, aussi bien qu’à des plats épicés ou exotiques qu’offrent les cuisines japonaise, chinoise, indienne et thaï, ou aromatisés de gingembre confit et d’autres épices.

ACCORDS METS & VIN

Krug 1998 peut s’allier à un poisson à chair fine tels que le bar ou le turbot, accompagné d’une sauce citronnée ou aux agrumes, aussi bien qu’à des plats épicés ou exotiques qu’offrent les cuisines japonaise, chinoise, indienne et thaï, ou aromatisés de gingembre confit et d’autres épices.

Conservation et service

icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.
vos moments Krug,
stockés en toute sécurité
Krug Grande Cuvée
Krug Grande Cuvée
Composé par
Sélectionné par