L'espoir du hibou

Corée du Sud
icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.

La cohérence est la clé de la longévité de L'Espoir du Hibou, notamment en matière de gastronomie. Le chef Kihak Lim a à cœur d'élaborer des plats traditionnels français comme les terrines et patés au cœur du  quartier Gangnam de Séoul.

 

Tout, ou presque, m’inspire. La musique, l’art, les conversations avec des amis…
Comment définiriez-vous votre style de cuisine ?
C’est de la cuisine française classique, dans le style comme dans la technique. Je considère que ma mission est d’initier les Coréens à l’authentique gastronomie française. Avant de pouvoir proposer des réinterprétations modernes, il faut poser les jalons.

Qu’est-ce qui vous inspire en particulier dans le poisson ?
L’océan est la plus pure et la plus vaste de toutes les merveilles de la nature. Il recèle les arômes les plus étonnants. Ce qui est formidable, c’est que je n’ai pas besoin d’en faire beaucoup, parce que le poisson est déjà naturellement très savoureux.

Et qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous pensez au Champagne Krug ?
Krug est le fruit plein d’élégance de l’association entre héritage, savoir-faire et vision d’avenir. C’est ce que je cherche à établir à travers ma cuisine : je préserve l’authenticité des techniques françaises, auxquelles j’apporte de l’élégance et de la modernité dans la préparation et la présentation.

Kihak Lim

TOUT KRUG Ambassade

icons/arrow Created with Sketch.
icons/arrow Created with Sketch.
Krug Grande Cuvée — Grand Soleil
00:13